Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: pH  (Lu 15475 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
davidbe
Modérateurs
Contributeur +
*****
Hors ligne Hors ligne

Localisation: Quebec city
Messages: 1609



pH
« le: Novembre 17, 2009, 10:36:19 »



pH

De façon générale, le pH fait référence au potentiel d'Hydrogène. Il consiste à la mesure de la concentration des ions d'Hydrogène dans un milieu donné (liquide, solide ou entre les deux).  Concentrons-nous sur la portion en solution.

La valeur standard pour l'eau salée est aux alentours de 8.0-8.2.

Étant donné qu'il consiste à la mesure de la concentration des ions Hydrogène, à quoi cela sert-il au juste? La concentration des ions H dans la solution va faire en sorte de pouvoir évaluer le potentiel de rendre une solution plus acide ou plus basique. On définit l'acide comme une substance capable de céder un proton dans le milieu et la base comme une substance capable de capter un proton. Cette définition fait référence au fait d'ajouter un acide ou une base à une solution existante.  Par exemple, lorsque nous ajoutons du 'buffer' dans notre eau, nous ajoutons un substance basique.  Cette substance va donc capter des protons (H+) présent dans l'eau et réduire son acidité.

Le pH standard de l'eau pure est de 7.0 (à 25 degrés Celcius). L'eau, à cette température, est un donneur d'ions H+ et OH- (H2O).  Le pH se base sur un calcul logarithmique (-log10[H+]). Il en va de même pour les ions hydroxyde équivalent (-log10[OH-]). Ce que cela veut dire en terme clair, c'est que pour une variation d'une unité de pH, la solution sera 10 fois plus acide ou plus basique.  Par exemple, si on part d'un pH 8, le pH 7 représente une solution 10 fois plus acide et le pH6, 100 fois plus acide.  Dans l'image suivante, on voit l'interaction entre les ions H+ et OH- par rapport à l'échelle de pH.




Et pourquoi donc mesurons-nous le pH de notre eau? Parce tous les organismes vivants possèdent une plage préférentielle de pH.  Nous mesurons ce paramètre afin de nous assurer que le milieu de vie de nos bac soit optimal pour les poissons et les invertébrés.  S'il survient une variation trop grande, nous pouvons prendre action (buffer) pour rétablir la situation.
Nous mesurons également le pH pour nous donner une idée de l'impact des ajouts que nous faisons dans notre eau, tels le kalkwasser et le calcium (particulièrement en mode réacteur).

La mention du réacteur à calcium m'amène également à parler du CO2.  Nous connaissons la problématique du CO2 dans nos maisons l'hiver.  Les fenêtres sont fermée, le foyer ou le poèle à bois fonctionne, le chien cours partout, autant de source de CO2 (feu, respiration).  Le CO2, en forte concentration, tend à acidifier l'eau. Il faut donc être particulièrement vigilant et prévoir des solutions comme l'ajout de buffer, la ventilation de la maison ou une source d'alcalinité (kalkwasser).

Il est intéressant de noter également que le pH tend à s'acidifier à mesure que la température augmente.

Également intéressant pour nos bacs, la fonction des ions OH-.  La concentration des ions OH- sont en grande partie responsable de l'alcalinité de l'eau, qui peut être calculé à partir du pH (il y a une section détaillée sur l'alcalinité).  Cependant, il ne faut pas confondre pH et alcalinité qui sont deux concepts tout à fait différents.

Enfin, quelques chiffres intéressant:

Acide Gastrique de l'estomac   pH 0,7
Urine                                        pH 6.0
Eau pure                                  pH 7.0
Sang                                        pH 7.34-7.45
Eau salée                                 pH 8.0
Sécrétion du Pancréas             pH 8.1


130G-101G=29G!! biocube
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Publicité

TinyPortal v1.0 beta 3 © Bloc